L'instant culture de l'écrivain public : pause-café, pause français

  • Les chiens ne font pas des chats, ni des daurades

    Nos amis les animaux sont fascinants : les daurades royales sont hermaphrodites, rien que ça.

    Elles (ils ?) naissent mâles, puis deviennent femelles au cours de leur vie.

    Nos amis les (ani)mots sont surprenants : orgue, délice et amour transcendent les genres (tiens donc !). Au singulier, ils naissent masculins, puis au pluriel ils deviennent féminins.

    Les cinéphiles vous confirmeront qu'Amours chiennes a tout de même plus de chien qu'amours chiens.

    P.-S. : pour les sceptiques des daurades qui préfèrent les dorades, sachez que peu importe où vous les pêchez, les deux orthographes sont admises. Pêcher n'étant pas pécher, vous n'aurez pas à vous empêcher de les pêcher...